Clairesaintard

Claire

saintard

“Prends ce que la vie te donne!”

Mes signe et ascendant astrologiques: 

Scorpion - Gémeaux

Ma constitution ayurvédique: 

Pitta 

Mes racines : 

Région parisienne. Une petite famille sans prétention mais remplie d'amour. Un grand et un petit frère toujours prêts à me titiller/supporter (dans tous les sens). Un papa technicien. Une maman malade qui a pourtant plus d'énergie que nous tous réunis (un modèle).

De Formation :

200h Vinyasa auprès de Stéphanie Viu-Kessler, Xandra Yoga (je ne la remercierais jamais assez)

Bientôt Iyengar ? :)

Le BAC, littéraire évidemment

Conservatoire puis école de danse classique

BTS + L3 + M1 Commerce International à distance (oui, moi aussi je me demande encore pourquoi)

Mon type d’enseignement :

Bienveillant, mais précis. En douceur, pour que l'intensité passe inaperçue. 

La particularité de Ma pratique:

Fluide, mais posée sur  le rythme de mes respirations plus que sur une musique

3 mots pour définir ce que m’apporte ma pratique:

Ancrage. Rééquilibrage. Acceptation (et non plus résignation)  

3 mots pour définir ce que m’apportent mes élèves:

Ce que mes élèves m'inspirent serait plutôt : Gratitude. Inspiration. Respect

ma Posture favorite : 

Samakonasana (Grand écart facial)

ma Posture redoutée:

Balasana (oui, la posture de l'enfant)

mes mentors: 

BKS Iyengar et … vous allez rire, mais : ma mère! (Une vraie leçon de vie au quotidien)

Mon mantra:

Prends ce que la vie te donne

Mon Livre référence:

"Le club des incorrigibles optimistes" Jean-Michel Guenassia (sinon c'était "Le joueur d'échecs", S. Zweig)

Film référence: 

"The Danish Girl", Tom Hooper, une belle claque

Mon passe temps favori:

Je pourrais dire danser, même si c'est plus qu'un passe-temps

Sinon : lire, définitivement

Plutôt du matin ou du soir:

Peut-être plutôt du matin

Ma playlist yoga: 

Des musiques que l'on entend mais n'écoute pas :)

Mon guilty pleasure: 

Des pâtes au poivre le matin (il est recommandé de ne pas me juger sur ce point)

Et si je n’étais pas prof de yoga je serais:

En cette période de ma vie je dirais loin, à suivre les enseignements du maître que j'aurais enfin trouvé. Sinon je serais au moins en vadrouille, un tapis de yoga sous le bras, et peu importe où, pourvu qu'on y danse..

Réseaux sociaux:

@claireyogaparis

Claire 2.jpg